télétravail

Le nouveau « business as usual » : que retenir du télétravail?

Comme un grand nombre de personnes partout dans le monde, vous travaillez peut-être à la maison depuis un certain temps. Et comme ces mêmes personnes, vous vous rendez compte que c’est plutôt agréable : vous êtes plus productif, gagnez du temps en évitant les déplacements matin et soir et vous réalisez que plusieurs réunions sont finalement inutiles.

Alors que le Québec sort peu à peu du confinement, voici ce qu’on devrait retenir du télétravail.

La technologie comme outil indispensable

La pandémie nous a inévitablement fait prendre conscience des outils technologiques qu’on a sous-estimés – volontairement ou pas. Entre autres avantages, ils nous permettent de concentrer les tâches et leur distribution à un seul endroit, d’éviter des déplacements et d’être plus rapides.

Si rien n’égale les réunions en personne, surtout avec une équipe de plus grande taille, il y a fort à parier que vous ne ferez peut-être plus une heure de voiture pour aller à une rencontre de 30 minutes. Et, qui ne raffole pas des arrière-plans personnalisés de Zoom? Vous aurez également une meilleure idée des réunions qui sont réellement nécessaires, et de celles qui auraient pu être remplacées par un courriel… ou une collaboration simultanée sur un Google Doc!

De plus, la communication avec votre équipe de vente et avec vos clients pourrait bien avoir été accrue. En effet, les outils de « chat » et de productivité vous permettent d’être connectés avec vos collègues et subalternes en tout temps (sans abuser), alors que les médias sociaux vous tiennent à proximité de votre clientèle – vous n’êtes peut-être pas ouvert à l’idée, mais cela ne signifie surtout pas que vous devez laisser vos clients vous oublier.

Profitez de ces nouvelles conditions imposées pour évaluer quels sont les meilleurs canaux que vous pouvez utiliser pour chaque message et besoin, selon vos différents publics. Les courriels ne devraient plus être vos uniques vecteurs de communication depuis des années!

La productivité est accrue en télétravail, mais à certaines conditions

Bon, on entre dans la section « chiffres »! Plusieurs études et sondages ont été réalisés afin de déterminer si le télétravail est plus ou moins productif que le travail au bureau. Le constat général? Oui, ça peut être fort avantageux de travailler de la maison, mais à certaines conditions et en prenant en considération quelques réalités.

Le moteur de recherche d’emploi américain Indeed a mené un sondage auprès de plus de 500 employés et du même nombre d’employeurs de différents domaines. Parmi les résultats les plus significatifs, on apprend que 80 % des télétravailleurs ont constaté une amélioration de leur équilibre vie-travail, et que 90% croient que leur productivité est équivalente ou accrue (55 %) par rapport à celle observée au bureau.

Vous croyez que les employés améliorent inconsciemment leurs propres réponses? Eh non, les employeurs corroborent ces données : 96 % des entreprises offrant une politique de télétravail croient qu’elle ne nuit pas à la productivité. Plus encore, 65 % d’entre elles constatent une hausse de productivité chez leurs télétravailleurs. (1)

Un autre point positif énorme du télétravail est la réduction des déplacements… et de tout ce qui vient avec. Continuez votre lecture, nous approfondissons cette réflexion un peu plus bas.

Évidemment, travailler de la maison n’a pas que des avantages. Par contre, bonne nouvelle : plusieurs des effets négatifs du télétravail peuvent facilement être diminués, voir effacés, grâce à des solutions simples.

Parmi les difficultés accentuées par le télétravail, on retrouve principalement l’isolement social (surtout par les temps qui courent!), la recherche d’un équilibre vie-travail, le stress et même, ironiquement, la baisse de productivité.

Un sondage réalisé par le moteur de recherche d’emplois Airtasker en 2019 auprès de 1 004 travailleurs à temps plein aux États-Unis a exploré certaines différences entre les télétravailleurs et les employés de bureau. En moyenne, les répondants en télétravail étaient plus stressés pendant la journée de travail, procrastinaient davantage jusqu’à la dernière minute et avaient plus de difficulté à conserver un équilibre emploi-vie.

Plus haut, on vous a parlé d’une bonne nouvelle; la voici! Dans ces mêmes sondages et études, on évoque des solutions simplissimes pour contrer les désavantages du travail à distance. Sortez un papier et un crayon : prendre des pauses courtes, mais fréquentes (faites une petite recherche sur la technique Pomodoro!), et demeurer en communication constante avec son équipe. Ces deux simples actions permettent d’accroître la productivité et la concentration, de diminuer le stress et de décupler la motivation.

À considérer : L’environnement et la santé

Eh oui, encore l’environnement! Vous avez peut-être déjà jeté un coup d’oeil à ce que vous économisez en essence ou en stationnement depuis le début de la pandémie. Ce qui est génial, c’est que la planète et votre santé profitent autant de ces économies que votre portefeuille. On met des chiffres là-dessus?

Selon le sondage d’Airtasker mentionné plus haut, le télétravailleur moyen économise environ… 4 500 $ US  en essence. Vous avez bien lu! Et c’est sans compter les tickets, le stationnement en ville, l’entretien, les réparations, etc. qui sont liés à l’utilisation quotidienne de la voiture. Et a-t-on besoin de préciser l’énorme avantage que cela représente en termes d’émissions de gaz à effet de serre?

Par ailleurs, en plus de la planète, votre corps vous remerciera aussi. Selon plusieurs recherches (2), les employés à distance consacrent en moyenne 2 h 44 à l’exercice physique par semaine, soit 25 minutes de plus que les employés au bureau. On a pas mal plus de temps pour s’entraîner quand on ne passe pas deux heures dans la voiture par jour! Il y a aussi le côté alimentation : les lunchs faits maison sont bien souvent plus équilibrés que les plats pour emporter et les options de restauration rapide disponibles au centre-ville.

***

Évidemment, personne ne sait mieux que vous si le télétravail vous convient. Mais quand les choses commenceront à revenir à la normale, il vaut la peine de se poser quelques questions :

  • Qu’est-ce que j’aime du télétravail?
  • Qu’est-ce qui peut s’appliquer dans la vie de bureau?
  • Quelles nouvelles habitudes saines puis-je conserver au bureau?
  • Serait-il pertinent de conserver dans mon horaire quelques journées de travail à distance par semaine ou par mois?

Bon déconfinement (sécuritaire)!

  1. https://www.infopresse.com/article/2019/2/18/une-approche-equilibree-du-teletravail
  2. https://www.businessnewsdaily.com/15259-working-from-home-more-productive.html
0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *